Les Français sont-ils vraiment si nuls pour apprendre l’anglais ?

Bon nombre de personnes me font la remarque en me disant que nous sommes nuls pour apprendre les langues et notamment l’anglais.

Or, il n’y a pas de fatalité ni de pays où il serait plus facile d’apprendre les langues qu’en France. A nous donc de réfléchir pourquoi nous semblons avoir tant de difficultés et surtout trouver des solutions !

  • Un premier facteur sans doute est le protectionnisme Français. Cela peut expliquer un retard dans l’apprentissage d’autres langues chez les tout-petits par exemple. De plus, nous ne sommes pas peu fiers de rappeler régulièrement que la langue française était parlée à la Cour du roi d’Angleterre et le rayonnement du français reste réel à travers le monde. Une petite résistance face à l’ennemi anglais ?
  • Le deuxième facteur, peut trouver une racine dans le parcours scolaire qui est très orienté sur l’écrit or dans le quotidien nous devons PARLER bien souvent avant d’écrire : trouver son chemin, demander un renseignement… De plus une attente de phrases parfaites sinon rien, nous a fortement inhibé. A l’inverse d’autres pays qui ont un accueil bienveillant de la parole des élèves.

Le principal pour apprendre est de communiquer et de s’exposer à la langue dès que possible.

Newsletter

Recevez les dernières informations !
catchme refresh
Joomla Extensions powered by Joobi

Actualités

  • L'anglais pour les enfant...

    Bonjour à tous les parents qui souhaitent faire faire de l'anglais à leurs enfants, même sans avoir vraiment de bases! Plusieurs options s'offrent à vous mais youtube est vraiment excellent pour ça. ...
  • réforme CPF

    La réforme CPF, de nouvelles précisions Pour faire suite à nos articles précédents voici de nouvelles précisions concernant le CPF et les financements de formation. Les OPCA (organismes paritaires c...
  • DIF-CPF

    En janvier 2015 le DIF est devenu CPF. A partir du 1er janvier 2017, il y aura encore du changement en ce qui concerne les prises en charges. Nous vous tiendrons au courant au fur et à mesure. La pag...